Accueil Trump PLUS D'UN MILLION DE PERSONNES VONT SE RASSEMBLER À WASHINGTON POUR FAIRE...

PLUS D’UN MILLION DE PERSONNES VONT SE RASSEMBLER À WASHINGTON POUR FAIRE PRESSION SUR LE CONGRÈS

Temps de lecture :4 min

Ali Alexander, un organisateur national du mouvement « Stop the Steal », a parlé au « Focus Talk » de NTD au sujet du prochain rassemblement à Washington D.C. le 6 janvier, où il dit que plus d’un million de personnes se présenteront pour protester contre la fraude électorale.

« Nous allons avoir plus d’un million de personnes à Washington, D.C., parce que nous avons même le président qui tweet sur l’événement », a déclaré Alexander. « Ce sur quoi nous travaillons en ce moment, c’est de faire du lobbying auprès des membres de la Chambre et des membres du Sénat. »

Ali Alexander, organisateur du rassemblement « Stop the Steal », lors d’un rassemblement « Stop the Steal » à Phoenix, Arizona, le 19 décembre 2020. (Linda Jiang/The Epoch Times)

Alexander a déclaré qu’au moins trois sénateurs seront aux côtés du président Donald Trump et qu’il a parlé à plus de 30 membres de la Chambre qui s’opposeront également à la certification des votes du collège électoral le 6 janvier, ce qui déclenchera un débat sur les allégations de fraude électorale.

Il a continué à dire que leurs mesures internes montrent huit fois plus d’intérêt pour cet événement que les deux précédentes marches « Stop the Steal » et un rassemblement de prière qui se sont tenus à Washington le 12 décembre, où des centaines de milliers de personnes ont participé.

Le pro-Président Donald Trump lors d’un rassemblement « Stop the Steal » à Washington le 14 novembre 2020. (Jenny Jin/The Epoch Times)

« Avec le président qui l’a tweeté, c’était un appel à l’action. Et nous avons organisé des caravanes, nous avons plus de 100 bus charter qui arrivent à Washington, D.C. Et je sais que plus de 30 000 voitures venant de l’État de Washington, de Californie, de Floride, du Maine, de tous les coins et recoins de l’Amérique vont descendre sur la capitale du peuple. Mon estimation personnelle est donc d’au moins un million [1,5 million] de personnes. Mais je pense que nous pourrions en avoir encore plus », a déclaré M. Alexander.

Alexander a souligné que le processus constitutionnel est de la plus haute importance et qu’ils veulent inciter le Congrès à défendre l’intégrité des électeurs.

« C’est une époque où le peuple veut que son Congrès fasse ce qui est juste », a déclaré M. Alexander. « Nous ne nous soucions pas des délais bureaucratiques ou des juges stupides, ce qui nous importe, c’est que la bonne chose soit faite, et nous savons tous qu’il y a des fraudes électorales dans ce pays, nous tous ».

Alexander dit qu’il a reçu plus de menaces de mort crédibles au cours des huit dernières semaines qu’au cours de ses douze années de vie publique.

« Nous avons dû dépenser beaucoup d’argent pour me protéger. Et c’est regrettable car nous n’avons pas de gros donateurs à Stopthesteal.us« , a-t-il déclaré. Et mon propre parti a exercé des pressions : « Si vous faites cela, vous ne travaillerez plus jamais Ali » ou « Si vous faites cela, nous vous mettrons sur liste noire ». Si nous ne pouvons pas voter, rien d’autre ne compte ».

Motivé par Dieu

Lorsqu’on lui a demandé ce qui le motivait à continuer à travailler sur la campagne « Stop the Steal », il a répondu :

« Mon Dieu. Ce pays a été créé par des puritains qui voulaient pratiquer. Puis il a été fondé par des hommes qui ont dit « nous aimons le roi, mais il est devenu un tyran et le roi doit toujours répondre à Dieu ». La Déclaration d’indépendance n’est pas un document contre la monarchie, c’est un document contre les abus de la monarchie et la reconnaissance que cette étincelle divine existe à l’intérieur de chaque humain, enfant et adulte. Ainsi, à bien des égards, nous disons que « Stop the Steal » est un voyage métaphysique, à la fois civique et spirituel, car il n’y a rien à faire au-dessus du gouvernement quand il devient tyrannique, à moins d’invoquer Dieu. Vous ne pouvez pas défier le gouvernement à moins qu’il n’y ait quelque chose de plus élevé que lui ».

Ali Alexander parle à NTD lors d’un rassemblement à Washington D.C., le 12 décembre 2020. (Capture d’écran via NTD)

« Ce qui me motive, c’est de me lever et de savoir chaque jour que si je dis la bonne chose, des milliers et des milliers d’autres Américains se réveilleront. Dieu me donne les mots, Dieu me donne l’énergie, j’étais déjà épuisé. J’avais épuisé toute mon énergie pour l’élection. Et c’est pourquoi j’ai dit que je ne pouvais plus faire « Stop the Steal ». D’une manière ou d’une autre, j’ai fait 20 heures par jour, ou 18 ou 20 heures par jour pendant huit semaines. Je n’ai pas annulé Thanksgiving. J’ai pris une demi-journée à Noël. C’est tout. Et je vais continuer à me battre pour que les gens se réveillent, parce que les gens sont plus forts que le gouvernement. Le peuple est plus fort que les tyrans. Et je sais cela. Et si je dois faire un sacrifice : mon énergie, mes émotions, ma vie, mon argent, peu importe, je le donnerai pour que mes frères et mes sœurs – les enfants de Dieu – puissent se réveiller et combattre les tyrans, parce que je pense que nous pouvons le faire pacifiquement. Le ciel nous interdit d’aller plus loin, mais ce sont là nos droits dont nous sommes dotés au moment de notre création ».

Source : Epoch Times

Uncover Truth
Author: Uncover Truth

POPULAIRE

Commentaires Récents